AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 The revenant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Old Shatterhand
Saint Seiya
Saint Seiya
avatar

Coq
Nombre de messages : 1299
Age : 47
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: The revenant   Lun 26 Oct 2015 - 2:11

Puisque Whitegrizzlor me relance avec malice sur le western, alors ouvrons ce topic sur un film visiblement très attendu en 2016 : "The revenant"

La présence de Di Caprio (j'aime bien) et de Tom Hardy (j'aime beaucoup moins) ne me préoccupe pas plus que ça, c'est plutôt le fait de savoir que l’on va toucher à une œuvre majeure du western, le superbe « convoi sauvage » tourné en 1971 par Richard Sarafian, qui m'intrigue.    

Alors certes en 2016 nous aurons droit à autre chose et puis il faut reconnaître que Sarafian avait lui-même repris une légende de l’ouest, alors pourquoi ne pas permettre à d’autres d’en faire autant ?

Soyons donc bon prince et laissons faire les jeunes.

Cette fois ce sera donc Alejandro G Inàrritù (Babel, Birdman) qui reprend l’idée. A priori Inàrritù est de taille à relever le défi, voyons donc la bande annonce ensemble.



les premières images de « the revenant » laissent entrevoir beaucoup de violence et de fureur, ce qui est conforme à la version du premier film qui était déjà une peinture sauvage d’un monde où l’on mange et où l’on est mangé !

Mais Sarafian avait surtout réussi à faire un film profond sur l’âme humaine en passant de la vengeance à la spiritualité. Espérons qu’Inàrritù en fera de même.

Ce qui m’inquiète un peu aussi c’est que Sarafian avait l’expérience de la guerre (la Corée) Inàrritù de ce côté-là part avec un gros handicap pour nous parler de l’horreur avec une expérience acquise en studio…

Le convoi sauvage, c’était aussi ce diable de John Huston qui tout d’un coup apparaissait à l’écran tel Mobby Dick en capitaine d’un navire perdu. La scène était baroque à souhait, du fitzcarraldo avant l’heure ! J’avais bondi sur mon siège à l’époque où j’avais vu ce film en VHS car Huston debout sur le pont de son navire qu’une troupe de trappeurs trainait dans la forêt à la force d’un énorme attelage, c’était visuellement dingue.

Sarafian avec humour avait d’ailleurs bien résumé l’idée en disant de cette scène  : "quand un canard tombe du ciel, c’est de la chasse. Quand c’est une vache, THAT’S ENTERTAINMENT".

Ha Ha sacré bonhomme Sarafian, et dire qu'il est mort en 2013 presque oublié du public.

Bref faudra que « the revenant » soit à la hauteur !
En plus je viens de voir que le film sortira en France en janvier 2016, précisément le jour de mon anniversaire ! Du coup j’espère vraiment avoir une bonne surprise.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WhiteGrizzlor
Hot Toys / Marvel
Hot Toys / Marvel
avatar

Nombre de messages : 6254
Localisation : Outer Space
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: The revenant   Lun 26 Oct 2015 - 9:16

À suivre. Je n'ai pas vu l'original. Il faut dire que moi c'est plutôt avec Richard Harris que je suis un peu fâché depuis que je l'ai vu dans Le prix d'un homme. Plus de deux heures pendant lesquelles il singe Marlon Brando. J'avais déjà vu des mauvaises interprétations mais avant lui je n'avais jamais été mal à l'aise devant le jeu d'un acteur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Old Shatterhand
Saint Seiya
Saint Seiya
avatar

Coq
Nombre de messages : 1299
Age : 47
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: The revenant   Lun 26 Oct 2015 - 10:17

Tu as d’ailleurs remarqué que je ne parle pas de Richard Harris dans mon commentaire. Comme toi je n’apprécie pas du tout le jeu de cet acteur. Heureusement que dans « le convoi sauvage »  il est quasi muet et immobile pendant une grande partie du film.

Si tu n'a pas vu le film de Sarafian, alors dépêche toi de vite le voir car c'est vraiment un western atypique. Cette idée de s'attaquer à la notion de vengeance pour la déconstruire, sachant que c'est quelque chose qui est au cœur de l'intrigue de 80% des westerns, au moins, est vraiment très novatrice pour l'époque.

Pour te donner une idée de l'ambiance, voici quelques visuels tirés de mon dvd allemand de "Ein Mann in der Wildnis" ("Man in the wilderness", titre original). A l'époque les allemands (grands connaisseurs en cinéma) furent les premiers à sortir le film en DVD mais aujourd'hui il est désormais disponible chez nous aussi dans plusieurs éditions différentes.











Tiens tu me fais penser de rajouter le résumé du film de « the revenant » puisque je m’aperçois que j’ai oublié de le mentionner dans mon message précédent.

Synopsis :

Lorsque le trappeur Hugh Glass se retrouve blessé et laissé pour mort par un traître de son équipe, John Fitzgerald, commence alors une lutte pour la survie dans une nature hostile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninja moustachu
Kaïju
Kaïju
avatar

Chat
Nombre de messages : 5411
Age : 41
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: The revenant   Lun 26 Oct 2015 - 17:58

Old Shatterhand a écrit:

La présence de Di Caprio (j'aime bien) et de Tom Hardy (j'aime beaucoup moins) ne me préoccupe pas plus que ça,

Marrant, moi, c'est l'inverse à propos de ces deux acteurs. Quoique depuis "Le loup de Wall Street" et "Django", j'apprécie deplus en plus DiCaprio.

Et en parlant de "Django", il va y avoir un autre western dirigé par Tarantino prochainement. Casting sympa également pour "The hatefull eight".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=lYtIgwjcKW0
WhiteGrizzlor
Hot Toys / Marvel
Hot Toys / Marvel
avatar

Nombre de messages : 6254
Localisation : Outer Space
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: The revenant   Lun 26 Oct 2015 - 20:27

J'ai jeté un coup d'oeil à sa filmo et je me rends compte que Point Limite Zéro que j'avais bien aimé est aussi de lui. Le convoi sauvage a l'air très bien mais le reste de sa filmo me paraît moins intéssante non ?

J'ai adoré Reservoir Dogs et Pulp Fiction quand ils sont sortis mais depuis je suis plus sceptique sur ce réalisateur. Est-ce parce que les genres qu'il a revisité depuis m'intéressent moins c'est possible car j'ai bien aimé le western Django à sa sortie. Reste que son délire de venger les juifs puis les noirs depuis ses studios de Los Angeles, j'ai tendance à trouver ça puéril et un peu de mauvais goût. D'autant plus que depuis j'ai vu 12 years a slave qui m'a pas mal secoué et que les autres représentations de l'esclavage ne me semblent en général pas à la hauteur. Mais j'irais voir son prochain western, c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Renkatoys
Saint Seiya
Saint Seiya
avatar

Tigre
Nombre de messages : 1451
Age : 43
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 12/08/2010

MessageSujet: Re: The revenant   Lun 26 Oct 2015 - 20:53

WhiteGrizzlor a écrit:
Reste que son délire de venger les juifs puis les noirs depuis ses studios de Los Angeles, j'ai tendance à trouver ça puéril et un peu de mauvais goût.

Mais non voyons, ça donne cette scène la plus ridicule de toute l'histoire du cinéma : Mélanie Laurent qui nous sort "ceci est la vengeance d'une petite juive... ah ah ah ah aahh aaahhh".
J'avais envie de lancer quelque chose sur l'écran du ciné tellement ce film était bête et outrancier...

_________________
Renka 1/2. Get yours at bighugelabs.com
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.latourdesheros.com
Old Shatterhand
Saint Seiya
Saint Seiya
avatar

Coq
Nombre de messages : 1299
Age : 47
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: The revenant   Mar 27 Oct 2015 - 1:00

@Ninja moustacchu
Pour Di Caprio j'ai mis longtemps à accepter cet acteur mais avec le temps, je trouve qu'il se bonifie vraiment.

WhiteGrizzlor a écrit:
J'ai jeté un coup d'oeil à sa filmo et je me rends compte que Point Limite Zéro que j'avais bien aimé est aussi de lui. Le convoi sauvage a l'air très bien mais le reste de sa filmo me paraît moins intéssante non ?


Je pense que tu as raison.

Mais si le nom de Richard Sarafian ne figure pas dans les premières pages des livres sur les grands réalisateurs de l’histoire du cinéma, si sa filmographie n’est pas très longue ni forcément mémorable, car les hasards de la vie et d’une carrière parfois compromise par le principal intéressé lui-même ont fait qu’il a raté bien des occasions de gagner en importance (j'ai lu pas mal d'articles sur lui et c'était pas le prince des diplomates) pourtant il y a aussi des indices qui ne trompent pas, lorsqu’il filme, sa technique en impose : c’est très fluide, il n’y pas de zoom, pratiquement pas de très gros plans, ni de champs contre champs. Il ne se prête aussi jamais à aucune fantaisie que l’on voit chez d'autres réalisateurs. Son traitement de l’image est parfois comparé à celui de Kurosawa, Sarafian va directement à l'essentiel en plaçant ses personnages dans l'immensité d'une nature qui les dépassent.

Ma scène préférée, dans « le convoi sauvage », c’est lorsqu’il filme un trappeur et sa squaw qui se font attaquer par un groupe d’indiens, lequel groupe d’indiens n’aura pas le temps de savourer sa victoire car il se fera à son tour attaquer et massacrer par un autre groupe d’indiens.

Cette peinture de la violence ne passe pas par un excès stylistique à la Peckinpah ou même à la Tarantino, puisque vous avez cité ce dernier.

Sarafian passe par une approche naturaliste :

A bouffe B et A se fait bouffer par C.

Peu importe la vaillance de B (le trappeur lutte pourtant avec courage, mais on sent que Sarafian s'en fiche complétement) peu importe la force de A (le premier groupe d’indiens qui semblait si incroyablement fort) peu importe même la victoire de C (car sans doute que quelque part, un autre prédateur l’attend).

Inutile de dire que montrer la violence ainsi, c’est incroyablement plus fort (esthétiquement et spirituellement) que de tirer des centaines de balles en poussant des cris de bête et en faisant cigler des flots de sang .

C’est pour cela que je disais que Alejandro Inàrritù aura bien du mal à rejoindre Sarafian, car ce dernier avait tout compris et sur ce que je vois des images de "the revenant" on est plutôt parti dans une toute autre direction.

Quant à votre discussion sur Tarantino je ne vais pas rentrer là-dedans (en plus on est un peu hors sujet là) car entre ceux qui adorent son cinéma ou ceux qui le déteste, j’avoue pour ma part ne me situer dans aucun des deux camps. Tout au plus je constate (avis personnel) qu’il n’est pas un réalisateur qui me fascine, je ne trouve pas aussi qu'il ait vraiment apporté beaucoup au cinéma. En fait je regarde ces films parce que je me tiens au courant de l'actualité, mais ça ne va pas plus loin.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angelus
M.A.S.K.
M.A.S.K.
avatar

Dragon
Nombre de messages : 1788
Age : 40
Localisation : Lausanne, Suisse
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: The revenant   Dim 20 Déc 2015 - 16:08

Les retours de critiques, seulement vu les brèves, je veux pas en savoir beaucoup sur le film et je regarderais l'original - que je ne connaissais pas - après, parlent d'une expérience sensorielle et émotionnelle intense. Perso, c'est ZE film que j'attends. J'aime beaucoup le réalisateur, le sujet me donne envie et les deux acteurs sont pour moi tout en haut du panier de leurs génération.

Vivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The revenant   

Revenir en haut Aller en bas
 
The revenant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [OStact] roi revenant ???
» roi revenant et équipement
» Combo Roi Revenant.
» le roi revenant, les configurations possibles (et viables)
» Un revenant...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLECT'ALL :: La médiathèque de Collect'all :: Pour parler de livres, bd, mangas, anime, comics, cinéma etc. :: Cinema, séries TV, courts métrages etc-
Sauter vers: