AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE - O.S.K.O.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
CERBERUS
Les Mystérieuses Cités d'Or
Les Mystérieuses Cités d'Or
avatar

Rat
Nombre de messages : 2028
Age : 32
Localisation : Sous Paris
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE - O.S.K.O.   Dim 10 Mai 2015 - 22:14

Cerberus Review: Transformers O.S.K.O. Black Knight Scorn AOE

Une review assez particulière aujourd'hui puisqu'elle couvre une figurine qui n'est ni officielle, ni originale dans une certaine mesure, il s'agit en fait d'un OSKO, ou Over Sized Knock Off, une contrefaçon agrandie en français, le genre n'est pas nouveau, on a pu en voir deja basés sur des modèles de figurines G1 depuis quelques années ou encore les fameuses version géantes de formats legends (ironiquement, depuis, le concept a été repris par Hasbro)
Dans l'univers des KO, on a de tout en termes de qualités, cela va du plastique digne d'une capsule Kinder de sous marque au matériaux de meilleure qualité que le modèle d'origine, dans le cas de cet OSKO, il s'agit d'un plastique de qualité similaire mais il bénéficie par endroit de pièces en métal.

Le modèle copié est le deluxe du Dinobot Scorn de la gamme du 4éme film live de la franchise, dans sa version type "black knight" déco exclusive de Takara.
Comme indiqué plus haut, c'est une copie a l’échelle rehaussée, il passe ainsi dans la classe voyager, ce qui a l'avantage de lui donner une taille plus adapté aux cotés de Grimlock par exemple, il y a bien sur quelques modifications, au niveaux du détail de la mâchoire inférieure par exemple, ou sur certaines tolérances de montages, qui sont pour ces dernières heureusement peu nombreuses et facilement corrigeables avec un peu de matériel (genre Dremel, lime et une bougie pour redresser le plastique mou) mais je reviendrais la dessus plus bas, dans l'essentiel cette version fait exactement comme l'originale, en plus grand.

Pour l'emballage, si de l’extérieur de la part d'un KO il n'y a rien de guère innovant, a savoir des visuels récupérés, une imitation du style des officiels et ainsi de suite le tout accompagnés de noms approximatifs histoire d’éviter le plagiat trop évident et des problèmes...haaa l'hypocrisie commerciale..
C'est a l'intérieur que c'est tout de suite plus sympa, elle est carrément disposée sur un diorama au thème de jungle, certes très modeste, mais tout de même, on pourrait se demander pourquoi la boite n'as pas de fenêtre en rhodoïd histoire d'optimiser l'effort.

La figurine en elle même surprend quand on la prend en main et que l'on as déjà l'originale, par son poids, c'est la qu'on prend vraiment conscience des conséquences de l'emploi de métal (épaules, et une partie du torse) et de l'augmentation de l'échelle, et c'est heureusement sans conséquences sur les articulations, qui sont toutes bien serrées sans être sur crans comme le vrai, ce qui permet plus de liberté dans les mouvements, or le deluxe d'origine était déjà plutôt bien pourvu, c'est donc du tout bénef à ce niveau.
L’esthétisme choisi, celui de la déco exclusive lui donne vraiment une présence particulière et contrairement au vrai qui est plus anthracite voir gris foncé, ici on a droit un noir pur et plus présent, à noter que ce KO à bénéficié de touches de peintures supplémentaires qui ne sont pas sur l'originale telle que l'argent sur les pieds, également l'orange sur le haut du corps et les lignes rouges sur la voile en lieu et place du coloris cuivre pour l'ensemble.
Aussi, en tant que KO, il n'est évidemment pas pourvu d'un logo de faction, ce qui vous laisse le loisir de lui en donner un de celle qu'il vous plaira, personnellement ayant l'original, j'ai opté pour ce OSKO un logo Decepticon outline blanc de chez Reprolabel qui ressort bien sur le torse noir, ça lui donne un coté version corrompue plutôt sympa.

La transformation est du coup, la même que le deluxe officiel, à savoir un schéma très proche de ce qu'est la transformation du Beast wars Megatron T-Rex, en plus élaboré, le sabre se range dans la queue qui elle fait office de lance ou de long épieu en mode robot.

Le mode dinosaure, calqué sur un Spinosaurus Aegypticus, est légèrement différent du résultat vu dans le film, car les designers qui travaillent sur les figurines le font en même temps que le film est conçu, ils ont donc a disposition les artworks de départ des personnages (voir l'image incluse) et dans le cas de Scorn il y eut quelques modifications après coup, telle que les trois voiles d'épines au lieu d'une.
Dans le cas de cette version, la aussi l'augmentation de l'échelle fonctionne à merveille aux cotés de ses pairs, seul bémol pour cette déco vraiment pour pinailler, c'est peut être la coloration de la queue dont le dégradé va du noir a l'argent dans un sens non adapté, ce qui donne une queue majoritaire grise qui dénote un peu trop du corps noir.

Bilan, bien qu'il s'agisse la d'une copie elle fait partie de cette vague de récentes productions qui s'appliquent a essayer de faire mieux que l'original et qui parfois y parviennent, qu'il s'agisse d'augmentation de taille, d'ajout de métal, ou d'améliorations.
Ce OSKO de Scorn mérite vraiment votre attention si vous avez un intérêt certain pour le personnage ou les Dinobots en général et que vous préféreriez une figurine à la masse un peu plus adaptée si l'originale ne vous suffit plus, il existe évidemment également aux couleurs de base, et des versions dans la même veine sont sortie pour Slug et Grimlock (black knight ou couleurs).
Toutefois, je me dois de vous rappeler qu'il s'agit la d'une contrefaçon, et qu'elle n'est donc en aucun cas réglementaire au vue de la loi et des ayant droits, et que son prix attractif (environ 30 euros fdp in sur Sirtoys.com) et en grande partie du au fait que le producteur n'as jamais eu a payer pour la conception du modèle en amont, et qu'il se passe évidemment d'un contrôle qualité, donc si vous décidez de tenter le coup, attendez vous a devoir jouer un peu de l'outillage selon que vous tombiez sur un bon exemplaire ou pas.

Et justement pour finir, voici la liste des défauts que vous auriez éventuellement à corriger, pour les trois derniers sachez qu'ils s'appliquent également à la figurine officielle! Comme quoi....
1) Sur le métal il se peut qu'il y est de petits éclats ou manques de peinture, dans l'absolu un simple Gundam marker suffit à les rectifier.
2) les griffes qui se replient pour former les pieds du robot ne se replient pas a fond pour le mode dino, la encore c'est un trop plein de matière qui bloque la pièce l’empêchant d'atteindre la position complète, un coup de Dremel ou de lime bien placé à l’intérieur de l'articulation régleras le problème.
3) Au niveau de la main en robot, lorsqu'on la déplie pour la transfo, elle se bloque avant d'être en position telle qu'elle devrait, c'est du au fait que le dessus du museau n'as pas de partie évidée qui laisserais le dos de la main s'allonger contre lui, il suffit de retirer un peu de matière sur le museau et raccourcir l'ergot a la base de la main (la petite corne).
4) Une déformation des plastiques mous est facilement rattrapable, utilisez un sèche cheveux ou une bougie et placez la partie a corriger à une certaine distance de la source de chaleur de manière à ne pas faire fondre ou bruler le plastique mais juste le ramollir assez pour redéfinir sa forme, puis utilisez de l'eau froide pour la ré-figer en position.
5) La tête à par défaut un champ de mouvement gêné a cause des pointes derrière la tête au niveau du cou (celle sur le bord du trou pour la rotule), deux coup de lime et fini le cou bloqué.








Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sanctuary-of-myth.actifforum.com
Daered
TMNT
TMNT
avatar

Tigre
Nombre de messages : 1612
Age : 43
Localisation : Planète Mars
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE - O.S.K.O.   Lun 11 Mai 2015 - 22:44

Topic très instructif comme toujours, merci Cerberus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE - O.S.K.O.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CERBERUS Review: Black Knight Scorn - AOE - O.S.K.O.
» CHEVALIER NOIR "retro" (Black Knight)
» Le Serment du Chevalier Noir - The Black Knight - 1954 - Tay Garnett
» CERBERUS Review: Warrior class Steeljaw - RID - Hasbro
» Transformers Steeljaw - RID 2015 - Hasbro (CERBERUS Review)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLECT'ALL :: Transformers, Gobots, Robots divers :: Tout sur la gamme Transformers-
Sauter vers: