AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Blobla
Séries Espace
Séries Espace


Nombre de messages : 453
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux   Mar 6 Mar 2018 - 19:35

Merci pour le test.

Est ce que les jeux sont tous en anglais ?
En faite, la langue, c'est le problème de la snes mini et de la nes mini.
Par exemple, à l'époque, Zelda 3 était sorti en français, et dans la snes mini, ils ont mis la version anglaise de ce jeu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jmd76
Saint Seiya
Saint Seiya
avatar

Dragon
Nombre de messages : 1462
Age : 42
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux   Mer 7 Mar 2018 - 1:39

Pour l'instant, tout ce que j'ai vu est en anglais. Chaque jeu est présenté par un petit paragraphe rappelant le scénario et le mode de jeu, puis l'affectation des boutons de la manette.

Pour apporter des précisions à mesure que je découvre cette console, les 85 jeux ne puisent pas seulement dans la logithèque de la Megadrive, mais dans celui de la Game Gear également, et certainement aussi celui de la MasterSystem, que je connais assez mal. J'ai joué à un jeu qui semble être l'ancêtre du Sonic and All-Stars Racing Transformed, à ceci près que les véhicules ne se transforment pas, et que les adversaires appartiennent tous à l'univers du hérisson bleu. Passer de la Game Gear à l'écran d'une télé grand format, ça fait drôle !
Les jeux bonus ont l'air assez simples dans leur conception graphique. Celui que j'ai essayé ce soir est une sorte de Pacman avec des tanks : dans un labyrinthe vu de dessus, il faut détruire les vingt tanks ennemis pour passer au niveau suivant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluebear
TMNT
TMNT
avatar

Chèvre
Nombre de messages : 1686
Age : 39
Localisation : Sud Lux Belgique
Date d'inscription : 03/11/2013

MessageSujet: Re: Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux   Mer 7 Mar 2018 - 9:29

Jmd76 a écrit:
Alors effectivement, après un second essai, c'est le jeu qui est un poil plus rapide. Cela ne m'a pas frappé, hier, et sur Golden Axe non plus (sur ce dernier, je n'avais remarqué aucune différence par rapport à mon souvenir. J'ai réessayé Sonic, non pas à partir du répertoire de la console, mais à partir de ma bonne vieille cartouche. J'ai essayé aussi Alisia Dragoon, un de mes jeux préférés avec Phantasy Star IV et Burning Force, et que je connais donc très bien : le jeu est, en effet, un peu plus rapide Wink
Bien vu, cher ami ^^

Cela répond partiellement, au passage, à ton autre question : le rendu est très bon à la lecture de la cartouche. Couleurs, animations, etc., sont parfaitement restituées. Les astuces permettant d'accéder à des options secrètes fonctionnement également, et ce qui est très bien, c'est que le port admet aussi les cartouches au format japonais -- ce qui n'était bien sûr pas de la cas de la Megadrive distribuée chez nous au début des années 90. J'ai essayé, ça fonctionne parfaitement ^^

L'ennui, dans tout ça, c'est que ça va me pousser à rechercher des jeux ! J'ai toujours ma Megadrive de 1990, qui fonctionne toujours quoique de manière capricieuse, et comme je l'ai mise à la retraite depuis un moment déjà, je n'étais pas tenté de rechercher des jeux qui auraient pu me manquer. Mais là...
Et ce n'est pas vraiment prévu au budget, ça ! pale

Ok bon bein tu le vends tellement bien que.....y a plus qu'à faire "bouton achat" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jmd76
Saint Seiya
Saint Seiya
avatar

Dragon
Nombre de messages : 1462
Age : 42
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 12/04/2014

MessageSujet: Re: Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux   Dim 20 Mai 2018 - 14:36

Je viens de parcourir tout le contenu de ce sujet...

Je dépoussière un peu ce topic, qui mérite d'être développé à la mesure du bonheur (n'ayons pas peur des mots) que la Sega Mega Drive a procuré à ses détenteurs. Pour moi, elle reste LA console vidéo, infiniment plus fun que toutes celles qui ont suivi. Les jeux d'aujourd'hui sont certes d'une qualité graphique remarquable ; leurs images valent presque celles d'un film... Mais quand je pense jeu vidéo, les images qui me viennent sont celles d'un hérisson bleu franchissant à toute vitesse les plateformes d'un monde rempli de créatures mécaniques hostiles ; ou bien celles d'un petit appareil abattant à coups de laser les vaisseaux ennemis venant de la droite de l'écran... Des images certes pixellisées, certes datées, mais tellement fascinantes ! Et on ne s'y trompe pas : mon fils de 9 ans, pourtant habitué aux images impeccables de Rayman Legends (PS3) ou de Super Mario Kart (Nintendo Wii), me réclame la Mega Drive depuis que je lui ai montré Streets of Rage 2, Sonic ou Crack Down. Bon, soyons honnête, les Skylanders sur PS3 gardent quand même sa préférence Wink

Alors, quelle est la meilleure façon de parler de la Mega Drive ici, aujourd'hui ? Je me suis dit que le mieux, pour rester dans le fun, était d'évoquer le plaisir des heures de jeu qu'elle nous a apportées. Pourquoi ne pas proposer un florilège personnel de ces jeux ? J'ai regardé un peu sur les différents forums et sites de gamers ce qui se disait. Etablir un classement des meilleurs jeux sur Mega Drive tient de la gageure, car une telle opération requiert nécessairement une grande part de subjectivité. D'ailleurs, ceux qui s'y sont essayé ici ou là aboutissent tous à des classements différents, même si des titres véritablement incontournables sont récurrents. Je propose donc de parler ici, non pas "des" meilleurs jeux sur Mega Drive, mais "de vos" meilleurs jeux sur cette console. C'est-à-dire d'établir un faux classement qui assume totalement sa subjectivité, et qui mobilise avant tout les souvenirs de jeu. En espérant qu'un maximum de membres du forum joueront le jeu (sans jeu de mots) et évoqueront ici le ou les jeux qui les ont marqués. Y a-t-il plus beau moyen de rendre hommage à cette chère machine ?

Après cette trop longue introduction (mais comme l'écrivait Rousseau, je n'ai pas eu le temps de faire plus court), entrons enfin dans le vif du sujet ! Voici vingt jeux, cités sans ordre, et dont le choix est donc personnel. Ainsi, si Landstalker, Sonic 2, Flashback et d'autres monuments n'en font pas partie, c'est fait exprès !

PS. Les visuels qui illustrent ce qui suit ne sont pas pris sur Internet : ce sont mes propres photos, réalisées tout exprès pour ce topic ^^



1. Sonic The Hedgehog : C'est par Sonic que j'ai découvert la MegaDrive : forcément, il a droit à un traitement de faveur, par la trace qu'il laisse dans ma mémoire. Sonic The Hedgehog, pour moi, c'est une pléthore d'heures passées à explorer les moindres recoins de Green Hill Zone, d'en dénicher tous les anneaux, d'en vaincre tous les robots d'Eggman...


Sonic The Hedgehog

2. Mickey Mouse : Castle of Illusion. Tout comme Sonic et Sonic 2, Mickey Mouse : Castle of Illusion est un peu la vitrine des capacités techniques de la MegaDrive en son temps. Images qui se retournent, graphismes très fins, expressions très réussies du personnage, vitesse de certains passages... Ajoutez à cela une ambiance féerique, des boss très sympas, et vous obtenez l'un des tous meilleurs jeux sur cette console.


Mickey Mouse : Castle of Illusion

3. B.O.B. : B.O.B., jeu de plateforme à la difficultés très bien dosée, ne manque vraiment pas de points forts. L'humour (la séquence d'introduction met dans l'ambiance et montre que ce petit robot gaffeur nous en promet de belles), l'atmosphère (musiques, décors et bruitages sont top), diversité des ennemis à combattre et des armes dont BOB dispose (blaster, lance-flamme, lance-fusées, bombe, laser, poing et j'en passe), tout cela fait que j'ai adoré ce jeu, dès la minute où mon petit cousin, qui possédait aussi une MegaDrive, me l'a montré un après-midi. Je dois à mon cousin la découverte de plusieurs jeux MD (Eternal Champions, Global Gladiators, Mortal Kombat...), et B.O.B., j'ai couru l'acheter sitôt de retour chez moi. Des années plus tard, il reste l'un de mes jeux préférés sur Megadrive, et de très loin !


B.O.B.

4. Quackshot, starring Donald Duck. Tout le monde convient de la qualité immense de ce jeu de plateforme, de la beauté de ses graphismes et de son animation. Une aventure qui emmène le canard de Disney dans une quête au trésor à travers le monde, où l'attendent des épreuves très diversifiées. Pour moi l'un des tout meilleurs jeux sur Megadrive, que j'ai tendance à associer à un autre jeu, plus tardif, que j'ai beaucoup aimé aussi : Donald in Maui Mallard.


Quackshot, starring Donald Duck

5. Alien 3. Je me rappelle que, lorsque mes parents m'avaient offert la Sega Megadrive, Sonic est resté mon seul jeu durant un certain temps. Or la ludothèque de la console ne demandait qu'à être explorée et découverte ; j'avais dans ma chambre ce poster de Sonic qui, au dos, présentait fièrement, par catégories, des jeux qui me paraissaient de plus en plus attirants. Il m'en fallait plus : je n'allais tout de même pas limiter à Sonic le potentiel de la Megadrive, ni borner à Green Hill l'univers auquel elle me donnait accès ! C'est dans un magasin de Brest que j'ai eu le bonheur de recevoir mon second jeu. A cette époque, les cartouches étaient exposées sur des présentoirs muraux ; au vu du choix proposé ce jour-là, je crois que je n'ai pas mis longtemps à opter pour Alien 3. Et aujourd'hui encore, c'est un jeu que je trouve fabuleux. Dès les premiers niveaux, on se rend compte que l'immersion dans l'atmosphère des films est idéale. Tout est pensé pour mettre les nerfs du joueur à l'épreuve. Des labyrinthes où sont retenus des prisonniers qu'il faut trouver et libérer... Le fait que l'exercice se pratique en temps limité : perdez-vous dans le labyrinthe, et la tension se met très vite à monter... Cette alarme entêtante qui se déclenche lorsqu'il ne vous reste plus que trente secondes pour terminer le niveau... La musique, qui vous rappelle que vous n'êtes pas là pour faire du tourisme... Et ces aliens qui surgissent de partout, du sol, du plafond, quand ils ne rôdent pas sur les plateformes à parcourir... Le pire, c'est peut-être lorsque vous vous aventurez dans les étroits conduits d'aération, là où votre mobilité est très réduite et où les face-à-face sont plus terrifiants encore...
Bref, si vous n'avez pas compris que j'adore ce jeu !

6. Comix Zone. Que se passe-t-il lorsque le vilain d'une bd s'en extrait et enferme le dessinateur dans des planches qu'il remanie au fur et à mesure, dessinant de nouveaux ennemis prêts à en découdre ? Comix Zone n'est pas un "simple" beat'em all : c'est un jeu à la fois original et prenant, passionnant d'un bout à l'autre de par ses musiques, ses graphismes et son animation. A différents moments du jeu, il est possible de choisir son chemin, en passant soit à la vignette d'à côté, soit à celle du dessous. Naturellement, les pièges et les épreuves ne seront pas les mêmes, et on essaiera de prendre l'itinéraire le plus avantageux. Bon, il existe une manip' qui permet au personnage de devenir invulnérable ; mais chut ! Ce ne serait pas drôle de le dévoiler trop vite Wink

7. Phantasy Star IV. Quand j'ai découvert ce jeu, le coup de foudre a été immédiat, et je ne jouais quasiment plus qu'à ça. C'est un RPG de génie, où les personnages, très attachants, traversent des labyrinthes et explorent trois planètes afin de découvrir ce qui a déréglé le système solaire d'Algo.
Une vraie merveille.


Phantasy Star IV

8. Shining Force. Le premier RPG auquel j'ai joué sur MegaDrive était Phantasy Star IV ; par la suite, j'ai cherché un certain temps un autre RPG susceptible de me faire ressentir les mêmes émotions. Celui qui y est parvenu s'appelle Shining Force. Avec ceci de plus que la notion de stratégie de bataille y est autrement développée. Les batailles, rythmées par une musique martiale très à propos, s'organisent comme sur un jeu de plateau : on déplace ses personnages, et on les fait attaquer ou se défendre en tenant compte du mode de déplacement de chacun d'entre eux, exactement comme on le ferait pour des pièces de jeu d'échecs. Très addictif !


Shining Force

9. Golden Axe III. Les trois volets de la saga pourraient être mentionnés ici ; je cite le 3 pour le plaisir de son animation et de ses graphismes, parce qu'il est esthétiquement le plus abouti. Les ennemis sont nombreux et coriaces, et que l'on joue seul ou à deux, le jeu offre une belle résistance. Les boss sont intéressants, qu'il s'agisse d'hommes-béliers à quatre bras, d'hommes-faucons ou d'autres bizarreries propres à cet univers post-Conan le Barbare.


Golden Axe III

10. Global Gladiators. Le jeu de plateforme écologique le plus improbable qui soit, où deux jeunes garçons, Mick et Mack, armés de leur pistolet à mayonnaise, doivent nettoyer la nature polluée sous l'égide de Ronald McDonald ! Quoi que l'on pense de ce scénario de départ (et du fait d'être un dépollueur qui balance de la mayonnaise partout), Global Gladiators est un jeu très entraînant, à l'animation fluide, où les créatures engendrées par la pollution sont graphiquement réussies, tout comme les paysages labyrinthiques que l'on explore avec un plaisir savoureux.

11. Ultimate Mortal Kombat 3. Une tuerie, au propre comme au figuré. Musiques, décors, personnages en grand nombre et graphiquement sublimes, tous les ingrédients sont réunis pour former un immense jeu de combat. Toute la gamme des Mortal Kombat mérite d'être saluée, et ce volet mérite remarquablement bien son nom d'ultime.

12. Alisia Dragoon. Un autre de mes chouchous sur MegaDrive. Accompagnée d'une créature protectrice que l'on choisit parmi les quatre possibles, Alisia maîtrise le pouvoir de la lumière. A travers l'aventure dans laquelle elle se lance, elle affrontera de nombreux ennemis jusqu'à un boss de fin plutôt coriace ! Le jour où j'ai eu ce jeu a été un grand jour pour moi : pendant des mois, j'ai rêvé de l'avoir après avoir vu la jaquette et lu un article sur ce très bon jeu. J'en reste fana !


Alisia Dragoon

13. Dragon's Fury. Ce jeu de flipper n'est pas seulement réaliste dans la façon dont la boule et les manettes réagissent. C'est un flipper qui génère une atmosphère à part ; un flipper vivant peuplé de créatures cauchemardesques. Un visage féminin qui se transforme en face de dragon à mesure que la boule la frappe ; des sorciers encapuchonnés qui dansent une ronde mortelle ; une armée de squelettes armés d'épées et de boucliers ; un crâne qui rigole sinistrement lorsque vous perdez la boule (au propre comme au figuré, d'ailleurs)... Le jeu propose aussi des bonus stages qui sont de petites merveilles horrifiques. Dragon's Fury est proprement fabuleux. Une expérience inoubliable sur Mega Drive !

14. Streets of Rage 2. Attention : titre culte ! Au petit jeu des comparaisons, Streets of Rage et Streets of Rage 2 ont tous deux leurs partisans, si l'on en croit ce qui se lit sur le net, dans les différents forums consacrés aux jeux vidéo. Les inconditionnels du premier volet citent souvent ce coup spécial qui consiste à faire intervenir des policiers armés d'un bazooka ; les fans du second vantent les musiques de Yūzō Koshiro - il est vrai fantastiques - ainsi que les coups, plus variés, plus beaux, des personnages. Et à voir comment ces coups ont évolué d'un opus à l'autre, on se rend vite compte que Street Fighter II est passé par là ! Mais parcourir ce jeu est un régal. L'une des séquences se passe dans un parc d'attraction : des loubards allongés sur des bancs se lèvent pour venir vous affronter au couteau, tandis que luisent au loin les lumières fort reconnaissables de Disneyland. Quel beau souvenir sur Megadrive !

15. Eternal Champions. Le premier jeu de combat qui m'a passionné, découvert un week-end sur la console de mon cousin. J'ai tout de suite accroché à ces personnages agréablement réalisés, beaux, aux coups spéciaux nombreux... Je les ai trouvés tellement attachants ! Les fatalités ne sont pas tristes non plus : à chaque fois, c'est le décor qui se charge de détruire votre adversaire. Dans l'arène où vous affontez le cyborg Rax, deux petits robots apparaissent. Le premier émet un flux électrique qui réduit votre ennemi en cendres, puis le second passe l'aspirateur... La fatalité du sorcier Xavier n'est pas mal non plus. La scène se déroule de nuit, dans une ambiance médiévale lugubre, devant un bûcher. Un bûcher ? Oui : c'est bien dans les flammes que vous projetez votre adversaire ! Vous voyez alors son corps s'y consumer, se réduire à l'état de squelette ; le crâne finit par se détacher, roule sur le sol, et lâche un dernier nuage de fumée... Pour le moins efficace...


Eternal Champions

16. Shak-Fu. Une belle surprise découverte tout récemment ; un jeu de combat  de toute beauté. Un peu comme dans Eternal Champions et Street Fighter II', les personnages possèdent leur décor, typé en fonction de leur nationalité. Dans ces lieux superbement représentés, au moyen de graphismes époustouflants, ces combattants profitent d'une fluidité parfaite lors de leurs déplacements. Développé par Electronic Arts, ce jeu est devenu l'un de mes préférés après dix minutes seulement !

17. Ghouls'n Ghosts. Développé sur différents supports, Ghouls'n Ghosts doit tout autant sa renommée à son style qu'à sa difficulté. Arthur recherche sa dulcinée, prisonnière d'un monde où les ennemis prennent les formes les plus fantastiques. Squelettes armés de faux, oiseaux de feu, tortues bondissantes à l'effrayante carapace, vers géants, nuages cyclopéens, abeille monstrueuse... Le jeu oblige souvent à réagir vite, et à savoir faire deux choses en même temps : sauter sur la langue d'une statue vivante tout en tuant l'ennemi volant qui vous empêchera de gagner la suivante ; lutter contre le vent tout en évitant des belettes maléfiques tournant sur elles-mêmes ; savoir négocier parfaitement ses sauts... Et l'erreur n'est pas permise ! Au premier coup reçu, Arthur perd son armure ; au second, il perd la vie... Heureusement, vous trouverez sûrement sur votre route cette armure d'or magique qui vous dotera de pouvoirs dévastateurs, différents en fonction de l'arme que vous utilisez.

18. Kid Chameleon. A mesure qu'il progresse, dans ce très beau jeu de plateformes, Kid Chameleon se transforme : en samouraï, en monte-en-l'air, en passe-muraille, voire même en char d'assaut. De quoi passer les nombreux obstacles à franchir et faire leur fête aux dragons et autres créatures qui veulent l'en empêcher ! Tout comme Ghouls'n Ghosts, Kid Chameleon est jouable à deux, successivement : si vous perdez la vie, ce sera au joueur 2 de tenter de faire mieux ! Franchement un très beau jeu, très addictif !

19. Wonder Boy in Monsterland. Un autre très beau jeu, au sens premier du mot beau, à savoir très agréable à regarder. Couleurs, graphismes, design des personnages, composition de l'écran, tout concourt à donner envie de se plonger dans l'ambiance de Monsterland et d'y rester. Wonder Boy a connu différentes aventures durant sa carrière chez Sega. Je connais mal les autres jeux ; mais celui-ci, que j'ai découvert dans sa version japonaise, m'a vraiment conquis. Il apparaît souvent dans les différents palmarès que l'on trouve sur le Net, dès lors que l'on cherche à classer les tout meilleurs jeux sur Mega Drive. A mon avis, c'est mérité.


Wonder Boy in Monsterland

20. The Lost World - Jurassic Park. J'ai une affection particulière pour ce jeu, qui marque la fin de la carrière de la Mega Drive. Chant du cygne de la console, il fait un peu aussi office de jeu-testament, même s'il n'a, bien entendu, pas été conçu pour cela. Je veux dire par là qu'il offre la vitrine de la que la Mega Drive permettait de faire en son temps, tant sur le plan graphique que sur celui de la technicité. Jouable à deux joueurs en simultané, il vous plonge au cœur du danger, dans une végétation luxuriante particulièrement bien réalisée. Le danger vient de partout : des dinosaures qui surgissent subitement, des mercenaires qui ont posé des pièges, établi des postes de tir, patrouillent dans l'île... Mais - Jurassic Park oblige - les stars restent bien les dinosaures. Et vous verrez par exemple que remettre un Stégosaure dans sa cage est plus facile à dire qu'à faire !


Voilà ! Et vous, quels sont vos meilleurs jeux sur Mega Drive ? A vous d'enrichir ce topic, si le cœur vous en dit ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bluebear
TMNT
TMNT
avatar

Chèvre
Nombre de messages : 1686
Age : 39
Localisation : Sud Lux Belgique
Date d'inscription : 03/11/2013

MessageSujet: Re: Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux   Lun 21 Mai 2018 - 11:41

Merci mon JM pour ton "témoignage"
J'aime beaucoup ton approche, on peut effectivement trouver sur le net beaucoup de classements avec les "meilleurs jeux" ou du moins les plus fréquemment cités!
Ce qui est intéressant ici est de voir dans ta sélection ce qui t'a plu (regard d'enfant) et ce qui te plait toujours ( regard adulte)
Ce qui me plait beaucoup avec cette approche c'est qu'il possible de découvrir des jeux pas ou moins connus mais qui sont de véritables bombes!
J'avais vu une vidéo il y a quelques temps d'un collectionneur qui justement cherchait des jeux atypiques et qui auraient vraiment mérités d'être plus connus Smile
Merci JM cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sega vintage: Megadrive, Mastersystem,Saturn et jeux
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Console Retro Sega Megadrive Portable 2017 + 85 jeux
» [Retro-gaming] Les consoles et jeux en convention
» SEGA megadrive AND Sonic
» Megadrive
» Saint Seiya jeux ONLINE SEGA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLECT'ALL :: Jeux : Vidéos, de rôle, plateau etc :: Le coin des Gamers-
Sauter vers: