AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Rosebud

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe


Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 3 Déc 2013 - 20:04

Merci pour vos voeux Smile


Macflan a écrit:

"le chemin de L.A. est effacé de ma mémoire, Ulysse..."
Elle est très bonne celle là, faut que je trouve à la recaser. lol! 

Bien heureux de te faire découvrir le Hobgobelin, effectivement génial.

Concernant ta question sur le boitage Fr, je te reconnais bien là. :p
Les amateurs de made in France ont de quoi s'amuser puisque l'intégralité de la distribution française a été produite chez nous. Vu les dates de productions, je suis tenté de dire que tout ça est sorti des mêmes usines que nos fameux Motu-YB et autre Red Label. Pas d'excentricité notable pour autant sur Secret Wars, en dehors d'un sympathique bi-logo "Guerres Secrètes" et qui habille très bien les cartes.

Images à l'appui via Keyzer:
http://www.collect-all.net/t94-tout-sur-les-marvel-guerres-secretes-secret-wars-1984-85
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daered
TMNT
TMNT
avatar

Tigre
Nombre de messages : 1612
Age : 43
Localisation : Planète Mars
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 3 Déc 2013 - 20:18

Whouaa l'autre hey, tu nous fais même pas une sortie de blister de tous les SW pour faire une photo de famille !!

Très jolie collection et aussi joyeux anniversaire (avec presque pas de retard...)

Je suis étonné de découvrir autant de personnage de Secret War, c'était réellement des jouets qui me faisaient envie à l'époque.... Tout simplement superbe de les voir ainsi tous ensembles.



PS1 : Et pour rebondir sur un message laissé sur mon topic naissant, quel est ton "gros robot de Noël que je connaissais pas mais qui m'a bien servi quand même"? (quand je vois ce que tu as déjà, je suis impatient de savoir)

PS2 : tout à fait d'accord avec toi pour Franck Miller, surtout dans le cycle "Born Again", ou alors bien après pour "The Man Without Fear" ....

PS3 : Désolé pour le piquage de Copyright "Whouaa l'autre hey"


Dernière édition par Daered le Mar 3 Déc 2013 - 21:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tetsuzin
Super Robot 28
Super Robot 28
avatar

Serpent
Nombre de messages : 5128
Age : 39
Date d'inscription : 16/06/2007

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 3 Déc 2013 - 20:36

Je ne sais plus dans quel topic Robocolt avait parlé de ça, mais j'ai conservé les docs:



Mmhh...c'est un Zoids derrière M.Viel non?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.collect-all.net
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 5 Déc 2013 - 16:46

Merci pour la doc Tetzu! affraid 
J'ignore d'où ça sort mais j'ai lu ça avec plaisir.

Pour le Zoid, faut que t'aies l'oeil quand même, moi je serai passé à côté.^^


@Daered: Whoua l'autre hey, une sortie de blister! T'es pas fou non?! geek lol! 

Concernant Miller, je l'ai découvert assez tard, autour de 2001/2002, mais c'est l'adaptation ciné de Sin City qui m'a fait franchir le pas et à propos de quoi j'avais chopé quelques volumes papiers. Après quoi j'ai suivi les sorties toile (300/ Spirit). Et plus récemment, je me suis procuré la réédition de "Année un" de Batman qui a servi de support à Nolan pour son final sur le Dark Knight. Le "Born again" reste également au rang de mes acquisitions potentielles, eu égard à son excellente critique.

Et puisque tu me demandes, le robot dont je parle est le Motor Jumbo.
Je l'avais zappé de ma mémoire, jusqu'au jour ou Drop est venu posté des scans de vieux catalogues:

http://www.collect-all.net/t17297-mes-catalogues?highlight=catalogues

J'ai eu un flash immédiat en le voyant. Et partant à la pêche aux infos sur Google, je me suis vu redirigé vers... Collect'all   :

http://www.collect-all.net/t3870-ode-a-motor-jumbo-aka-baxinger?highlight=motor+jumbo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daered
TMNT
TMNT
avatar

Tigre
Nombre de messages : 1612
Age : 43
Localisation : Planète Mars
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 5 Déc 2013 - 22:31

Roooo ce que vous êtes tatillons les collectionneurs de figurines, un blister ouvert c'est vite réparé avec un pti point d'colle... j'te jure des fois vous y mettez pas du votre Very Happy 

Effectivement le moto jumbo / baxinger est une très belle pièce, on en trouve parfois a des prix acceptables mais c'est vrai que cela devient de plus en plus rare. Je l'ai découvert sur le tard, car c'est vraiment un jouet des années 80 que je n'avais pas connu, par contre dans le même style il y avait ThornRock et le DA "l'empire des cinq" qu'il faudra absolument que je redécouvre un jour..

Pour born again fonce les yeux fermés study 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 23 Jan 2014 - 20:18

Daered a écrit:

Pour born again fonce les yeux fermés study

Et c'est chose faite.



Tu m'as bien rencardé et je n'ai point été déçu. Le style narratif nerveux se prête parfaitement au personnage.
Un peu de frustration saine au final car le cycle reste assez court par rapport au nombre de protagonistes présentés et puisqu'il est question des origines du héros on a pas le loisir de le voir évoluer dans son costume du dimanche. Bref, je prendrai bien un peu de rab.

En attendant, je reste dans le délire des héros qui se fringuent en moule burnes rouge, petite escale au pays du Soleil Levant pour vous présenter quelques pièces concernant l'homme au rayon Delta, le dénommé Cobra.

Dans un sens, l'anime de Cobra est le premier pas que j'ai fait dans le rétro, puisque c'est le premier anime que j'ai revu dans son intégralité il y a 10 ou 12 ans. Cet univers m'avait profondément marqué étant gamin et j'avais pu redécouvrir ses qualités à l'occasion de ce visionnage. Son esthétisme, ses intrigues et son doublage de très bonne facture, eu égard notamment, à Jean Claude Montalban, sa fabuleuse voix française, et son générique FR mis en parole par un certain Antoine de Caunes.

http://www.dailymotion.com/video/x7q473_generique-cobra_music

Quelques années plus tard, alors même que me guette la collectionnite, je tombe au hasard de mes balades sur la toile, sur le teaser d'Alexandre AJA:



Grosse claque!!! "Whouaaa l'autre hey, trop bien, je veux le voir!!!"

Aja a toute ma confiance au regard de certaines pépites qui lui sont imputables, comme Haute tension, ou le remake de la Colline a des yeux, toutefois, je suis un adepte du précepte qui veut que nous lisions les grandes oeuvres avant qu'Hollywood ne le fasse pour nous.



Cette même année je me mets donc en quête de l'intégrale papier.
Je trouve un lot très abordable avec les cinq premiers tomes en EO (dynamics vision) et les quinze suivant dans l'édition de Taifu comics.
Situation idéale pour se faire un avis sur la qualité de ces éditions. Et bien laissez moi vous dire, chers amis, que nous, petits français ne sommes pas vraiment gâtés par les choix qui s'offrent à nous. Les deux éditions souffrent de défauts majeurs.



L'EO qui date de 1998 (soit près de 20 ans d'écart avec le Japon), voulait occidentaliser l'ouvrage, le sens de lecture se fait donc de gauche à droite. Ce qui veut dire que toutes les planches sont inversées et que, de facto, Cobra cache son rayon delta dans son bras... droit!
Les puristes crient au meurtre, mais en dehors de ça, rien à redire.

Taifu (2008), veut rendre l'ouvrage accessible au plus grand nombre, et mise sur une édition cheap en coffret.
Le sens de lecture se fait à la japonaise, mais le format ridicule met la qualité d'impression à mal. Si comme moi, vous aimez lire au plumard à la lumière de la lampe de chevet avant de pioncer , je peux vous garantir que vous allez vous péter les yeux.
Ce seul défaut m'a littéralement gâché la lecture.

C'est la raison pour laquelle j'ai repris l'intégrale en EO. :



J'ai eu la chance de la trouver neuve il y a une paire d'année, avant de voir son prix exploser. Les bouquins sont toujours neufs d'ailleurs, puisque je ne les ai pas encore dépucelés.

Je vous mets quelques couvertures en zoom, car avouons le, elles sont des plus attrayantes:





Et un petit comparatif entre un volume d'usage et un neuf:




Bon, maintenant, faut il lire Cobra?

Oui! Si vous êtes un jeune mâle âgé de 12 à 16 ans ou un nostalgique d'une époque ou France 2 s'appelait encore Antenne 2.

Malheureusement tout n'est pas fabuleux dans le petit monde de Terasawa (l'auteur).
Cobra c'est de l'entertainment pure et dure mode no brain. Ca manque vraiment de profondeur pour intéresser les non aficionnados. Pas de second degré de lecture, pas de critique sociale ou morale, peu ou pas d'ambiguïté chez les persos.

Un autre défaut de l'auteur, les références culturelles. Y en a partout et tout le temps que ça en devient indigeste.
K. Dick, Disney, Leone, les mythologies occidentale, perse, japonaise, Toryama, Deneuve... Cobra lui même, et du propre aveu de l'auteur, est inspiré par notre Bébel national.
Cette course à l'hommage entraine également un mélange des genres. Sur la base d'un univers SF, on mange aussi du western spaghetti, du fantastique, voire de l'heroic fantasy, un mix particulièrement casse gueule selon moi, d'ailleurs, et qui débouche sur des intrigues parmi les moins intéressantes.

Heureusement pour Terasawa, les bons personnages font les bons univers, et Cobra est indéniablement le ciment fun et efficace de cette soupe curieuse et permet à ces situations délirantes de rester crédibles.

En fait de soupe, vous allez commencer à penser que je passe surtout mon temps à cracher dedans depuis quelques lignes, mais rassurez vous, y a aussi du bon chez Terasawa et même de l'excellence lorsque le héros se confine à son univers premier, la SF. Le cycle sur l'éveil de Cobra en est un bon exemple.
Appuyé par une mise en image très cinématographique, le déroulement de l'aventure se fait sans temps mort avec un petit fil conducteur sur les origines du héros.


Question toy vintage, on a pas eu grand chose à se mettre sous la dent sous nos belles latitudes. Pour ma part je n'ai découvert les jouets Cobra qu'au travers de ma collectionnite. Du coffrage japonais en grande majorité. Et pour accueillir une 6e réédition papier, je ne doute pas que les nippons soient gros consommateurs de Cobra.
Or donc, c'est en récupérant mes premiers gobots, et en me penchant sur cette gamme que je suis tombé raide-love devant le modèle Deluxe Psycho.
J'avais appris alors que ce modèle était précisément tiré de l'univers de Cobra.
En 82, soit deux ans avant Challenge of the Gobots, Popy édite une version transformable du Psychoroid, la voiture de Cobra.
J'ai pisté cette pièce depuis un an. Je l'ai laissé filer deux ou trois fois par malchance, mais finalement j'ai mis la main dessus.  cheers







Tip top complet en boite jap. Les stickers "psychoroid" attestent la version originale. L'animal sera rebaptisé "future machine " dans sa version Gobot.
Bon alors, j'ai bien visualisé le mode de transformation, mais je n'ose pas me lancer, de peur de faire de la casse avec mes gros doigts sales.
Une fois n'est pas coutume, je l'ai payé pleine côte, et je suis bien placé pour vous dire qu'il a pris une petite baffe en l'espace de 15 mois. Mais Papa Noël tenait absolument à me faire ce petit plaisir.

Pour rester un peu dans l'univers de Terasawa, je vous présente Magic Doll:



Edtition deluxe couleur et plutôt récente de quelques inédits.
Grosse déception. Déjà le titre aurait du me mettre la puce à l'oreille. On est clairement dans un scénar mêlant SF et fantasy et dont je suis fort peu friand.
Mais surtout, Terasawa se prend pour le Georges Lucas du manga avec des incrustations numériques proprement infectes.



Après avoir lu celui là je me suis clairement désintéressé de cette collection mais je me suis tourné vers une autre oeuvre vintage de même auteur, Midnight eye Gôku.



La série est éditée en revue à partir de 86 avant de faire l'objet de reliures. Chez nous c'est Taifu qui s'y colle en 2008, et, bonne nouvelle, le format manga est respecté. Le héros se présente clairement comme un Cobra-bis en beaucoup plus sombre. Exit le mélange des genres, ici on avale du thriller/SF assez solide et à tout le moins, parfaitement cohérent. Quelques très bonnes trouvailles visuelles au rendez-vous. Je n'ai pas boudé mon plaisir.
Une série courte, hélas, inachevée et quand même un peu kitsch.

Pour terminer, un cellulo. Je suis tombé sur le marché du cellulo par hasard en cherchant un cadeau pour un frangin, ça m'a pas mal intrigué, et j'aurai donc l'occasion d'y revenir sous peu.

Pour une première acquisition je n'ai pas voulu casser mon billet sur un  gros plan de Cobra, mais je me suis trouvé un perso secondaire qui m'avait fait forte impression jadis.



Cargou (ou Bud, en VO), à l'image de ce que je disais plus haut, la référence à Bob kane n'échappera à personne.
Malheureusement le vendeur ne s'est pas empressé d'indiquer que le cellulo est collé au douga. D'autant plus dommage que le crayonné paraissait assez génial.


Pour tout savoir sur Cobra, le bonne adresse francophone c'est Cobraworld, tout simplement.
http://www.cobraworld.net/


That's all folks!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninja moustachu
Kaïju
Kaïju
avatar

Chat
Nombre de messages : 5409
Age : 41
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 23 Jan 2014 - 23:20

Citizen Kane a écrit:




Tu m'as bien rencardé et je n'ai point été déçu. Le style narratif nerveux se prête parfaitement au personnage.
Un peu de frustration saine au final car le cycle reste assez court par rapport au nombre de protagonistes présentés et puisqu'il est question des origines du héros on a pas le loisir de le voir évoluer dans son costume du dimanche. Bref, je prendrai bien un peu de rab.

Très bien. Un bon récit que j'ai lu plusieurs fois depuis sa parution.

En principe, c'était cette base qui devait servir de scénario pour le film avec Ben Affleck. Mais on a eu, malheureusement, un navet épouvantable au final...

Citizen Kane a écrit:
Dans un sens, l'anime de Cobra est le premier pas que j'ai fait dans le rétro, puisque c'est le premier anime que j'ai revu dans son intégralité il y a 10 ou 12 ans. Cet univers m'avait profondément marqué étant gamin et j'avais pu redécouvrir ses qualités à l'occasion de ce visionnage.

Même expérience et c'est bien le seul animé de l'époque qui ne m'a pas ennuyé une seconde avec un regard "adulte".

Franchement, le reste est imbuvable. Même pour les cités d'or j'ai lâché en cours de route. Il y a parfois des choses sympathiques qui doivent rester au stade de "simple bon souvenir".... Mais Cobra, ça reste un truc culte très fun.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=lYtIgwjcKW0
Macflan
MOTUC
MOTUC
avatar

Nombre de messages : 2771
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Ven 24 Jan 2014 - 8:03

Ah les Cobra girls........  drunken  I love you 

Merci pour ce post instructif. Jamais lu le manga, mais je garde un excellent souvenir du DA (les épisodes consacrés au rugball, notamment..)

Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi on n'a pas eu de jouets Cobra en France à l'époque?... scratch 

Si Psychoroid existait en boîte fr, elle figurerait sur ma wanted list! Je réalise qu'elle a un sacré air de famille avec la Madmobile....  Suspect
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Ven 24 Jan 2014 - 20:07

Ninja moustachu a écrit:


Citizen Kane a écrit:
Dans un sens, l'anime de Cobra est le premier pas que j'ai fait dans le rétro, puisque c'est le premier anime que j'ai revu dans son intégralité il y a 10 ou 12 ans. Cet univers m'avait profondément marqué étant gamin et j'avais pu redécouvrir ses qualités à l'occasion de ce visionnage.

Même expérience et c'est bien le seul animé de l'époque qui ne m'a pas ennuyé une seconde avec un regard "adulte".

Franchement, le reste est imbuvable. Même pour les cités d'or j'ai lâché en cours de route. Il y a parfois des choses sympathiques qui doivent rester au stade de "simple bon souvenir".... Mais Cobra, ça reste un truc culte très fun.


Héhé, tout pareil pour les Cités d'or.^^
J'ai tenté pas mal de re-visionnage ces dernières années. J'ai complètement buté sur les prod américaines Motu et Gijoe. Overdose après deux épisodes.
J'avais un peu avancé sur les Mondes Engloutis, une des rares références européennes notables. Mais l'animation abominable a eu raison de ma motivation. Pourtant j'aime bien cette ambiance un peu Humanoïdes associés... Et la chanson des pirates oeuf course. :p

Au final les séries jap ont un bien meilleur replay value en s'appuyant sur des supports originaux désintéressés et profitant du savoir faire des studios d'animation. Ulysse 31, Cobra, City hunter, Dragon ball, Albator, Saint seiya... Ouais, j'en ai maté une brouette quand même.    


Macflan a écrit:
Ah les Cobra girls........  drunken  I love you 

Merci pour ce post instructif. Jamais lu le manga, mais je garde un excellent souvenir du DA (les épisodes consacrés au rugball, notamment..)

Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi on n'a pas eu de jouets Cobra en France à l'époque?... scratch 

Si Psychoroid existait en boîte fr, elle figurerait sur ma wanted list! Je réalise qu'elle a un sacré air de famille avec la Madmobile....  Suspect


Le Psycho en boite Fr? Mais je t'en prie mon petit MacFlan, prends donc tes rêves pour des réalités:

http://www.collect-all.net/t13475-cobra-space-adventure-la-psychoroid-dans-tous-ses-etats

Surtout qu'elle est un peu géniale cette boite!!!

Et pour rajouter un poil d'infos concernant Cobra papier.
Le DA couvre les 10 premiers tomes et finalement pour ceux qui aimeraient jeter un oeil sans se lancer dans l'intégrale, l'acquisition des 5 premiers volumes me parait être une bonne idée. Ca représente quelques très bonnes histoires, entre autres l'éveil de Cobra, la saga des soeurs tatouées, jusqu'au cycle du Rugball. Par ailleurs ce sont les tomes les plus communs et aisément trouvables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daered
TMNT
TMNT
avatar

Tigre
Nombre de messages : 1612
Age : 43
Localisation : Planète Mars
Date d'inscription : 24/11/2013

MessageSujet: Re: Rosebud   Ven 24 Jan 2014 - 21:17

Ravi d'avoir vu que ce RCM de DD t'as plu, j'espère que tu prendras autant de plaisir que moi à découvrir son univers  Very Happy 

Encore du grand Citizen Kane, merci de nous faire découvrir l'univers de Cobra ainsi, j'ai une furieuse envie de me replonger dedans du coup. Que d'heures passées enfant devant ce DA..... d'ailleurs début 2000 je me souviens avoir retrouvé un peu de l'univers de Cobra dans Cowboy Bebop même si cela reste subjectif

Simplement magnifique ta Psycho, je te propose pour la manipulation de te faire la main avant sur une Future Machine, tu ne vas pas pouvoir résister indéfiniment à la transformer en véhicule  pirat 
Et sinon pas d'envie d'un CobraTurtle ?




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninja moustachu
Kaïju
Kaïju
avatar

Chat
Nombre de messages : 5409
Age : 41
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Rosebud   Ven 24 Jan 2014 - 21:28

Citizen Kane a écrit:

J'avais un peu avancé sur les Mondes Engloutis, une des rares références européennes notables. Mais l'animation abominable a eu raison de ma motivation. Pourtant j'aime bien cette ambiance un peu Humanoïdes associés...

 Very Happy  Tellement vrai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=lYtIgwjcKW0
genka
Dragonautes
Dragonautes
avatar

Nombre de messages : 1210
Localisation : Pas loin d'une SNES
Date d'inscription : 01/07/2011

MessageSujet: Re: Rosebud   Ven 24 Jan 2014 - 21:31

C'est trés joli tout cela Wink
J'adore Cobra, il me manque les derniers tomes du manga ( je ne recherche que les anciennes éditions)...pour la psychoroid, arghh  affraid  en boite vf ça fait un petit moment qu'elle est dans ma liste de recherche Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WhiteGrizzlor
Hot Toys / Marvel
Hot Toys / Marvel
avatar

Nombre de messages : 6254
Localisation : Outer Space
Date d'inscription : 04/05/2008

MessageSujet: Re: Rosebud   Ven 24 Jan 2014 - 23:13

Y'a aussi une version dite "de luxe" de la saga de l'Arme absolue mais ils ont utilisé un papier du genre papier glacé brillant qui ne met pas en valeur les dessins et qui est presque dérangeant à la lecture. Donc à choisir, les petits coffrets restent le meilleur rapport qualité/prix en vf, selon moi. Sur le fond, je prèfère globalement le dessin animé en particulier à cause de Cobra lui-même qui est moins sérieux et bien animé

Pour ce qui est des jouets, Armanoïde et l'Homme de verre version Figma sont pas mal du tout.
http://www.cobraworld.net/forum2/viewtopic.php?p=13628&sid=747e05e4f3ade9dd3dd15752f8f016f2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macflan
MOTUC
MOTUC
avatar

Nombre de messages : 2771
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Sam 25 Jan 2014 - 8:49

Citizen Kane a écrit:
Macflan a écrit:
Ah les Cobra girls........  drunken  I love you 

Merci pour ce post instructif. Jamais lu le manga, mais je garde un excellent souvenir du DA (les épisodes consacrés au rugball, notamment..)

Quelqu'un peut-il m'expliquer pourquoi on n'a pas eu de jouets Cobra en France à l'époque?... scratch 

Si Psychoroid existait en boîte fr, elle figurerait sur ma wanted list! Je réalise qu'elle a un sacré air de famille avec la Madmobile....  Suspect


Le Psycho en boite Fr? Mais je t'en prie mon petit MacFlan, prends donc tes rêves pour des réalités:

http://www.collect-all.net/t13475-cobra-space-adventure-la-psychoroid-dans-tous-ses-etats

Surtout qu'elle est un peu géniale cette boite!!!

Mais je la connaissais pas cette boîte fr  Shocked Elle est superbe!  drunken 

-- évidemment, une boîte à fenêtre, ça aurait été encore plus cool, mais bon.. Psychoroid vient de rejoindre ma wanted list, c'est malin!  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Mer 12 Fév 2014 - 20:42

@Daered: Je t'avoue que le parallèle ne m'avais pas effleuré. ^^
Mais je conçois certaines similitudes dans l'imagerie space-opera.
Remarque c'est marrant, je me disais justement qu'une piqûre de rappel de Bebop ne me ferait pas de mal prochainement.

J'ai effectivement dans l'idée de choper un Future Machine un de ces quatres. Par contre je ferai l'impasse sur le Turtle, je suis trop Action Figure dans l'âme pour convoiter ce genre de pièces.

@Genka: bonne chance pour les derniers volumes, on les croise rarement à l'unité autrement qu'à prix d'or.

@White Grizzlor: Exact j'avais su que certains cycles avaient été édité en format deluxe. Comme tu les présentes ça s'apparente parfaitement au Magic Doll que j'ai. En effet le papier glacé est finalement peu attrayant.

Beaucoup de choix de belle qualité pour les figurines de Cobra ces dernières années. Les Figma sont très belles comme à l'accoutumée avec cette boite, encore que je bute sur la tige apparente du socle. Vraiment un détail qui me rebute.

@MacFlan: c'est toi qu'on va mettre dans une boite fenêtre pour finir!


Allez zou, des news maintenant. Et comme je me sens en verve, vous allez vous farcir une grosse tartine.

J'amorçais le sujet dans mon précédent post. Pour Noël j'ai eu une fulgurance de génie quant à l'idée du cadeau que je voulais offrir à l'un de mes frangins.
A cette occasion je me suis penché sur le marché du cellulo. Au même moment un collectionneur italien mettait une grosse partie de ces pièces sur la baie, j'en ai profité pour attraper quelques crayonnés pour ma pomme avec beaucoup de curiosité pour la chose.

Je reste un pied dans la japanime et j'aborde quelques références de premier plan, et pour commencer, Dragon Ball.
Coïncidence amusante, depuis novembre je suis en train de m'envoyer l'intégrale de l'anime jusqu'à DBZ. Soit la bagatelle de 450 épisodes.
C'est en remettant le nez dans cet anime que je me suis rendu compte de l'étonnante densité d'objets cultes au mètre carré.
Le dragon Shenron, les boules de cristal, le radar, les capsules, le nuage magique, le bâton magique, les maisons dômes, les tournois d'arts martiaux, son aire de combat pavé, son commentateur, les super guerriers blondinets et... le kaméha...! Les personnages eux mêmes et leurs attributs, sont dans l'ensemble devenus des objets de cultes. Songoku, son kimono orange, sa queue de singe, sa coiffure hirsute, Bulma et ses cheveux bleus, Tortue géniale, sa carapace, ses lunettes de soleil à monture rouge, son île et sa maison, "Kamé house"...

En s'inspirant librement de la légende chinoise du Roi singe, Akira Toryama acquiert le statut de mangaka le plus connu de tous les temps, développant une histoire forte en action et en humour et servie par son célèbre chara-design. Songoku, son jeune héros compte indéniablement parmi les plus attachants que l'on puisse rencontrer.
Comme l'adaptation en animé est réputé pour ses longueurs, on ne s'étonne pas de croiser une foule d'items en vente.

Les quelques modèles que j'ai acquis sont tirés du dernier cycle de DBZ concernant Boubou. Et comme j'étais justement en train de mater l'anime je me suis amusé à pister les shots.

Une petite séquence du début du cycle dans laquelle Gohan corrige quelques loubards.

Copie du layout:



Et les dougas relatifs:







Un joli douga de Bulma, alors que Gohan vient la trouver pour lui réclamer un costume de super héros:



Une copie du layout d'Angela:



Et le douga associé:



Estampillé "guest character". C'est à dire un personnage de premier plan dans un épisode unique. En l'occurrence, on nage ici en plein quiproquo à la Maguy.
Angela prétend connaitre son secret et Gohan s'imagine qu'elle le sait être le guerrier intergalactique.
Gros coup de coeur sur ce portrait en pleine page dans le plus pure Toryama style.

Et bien sûr un chouette Songoku, bien coloré mais un poil chiffoné hélas:



J'avais pensé qu'il s'agissait de son voyage vers la demeure de Kaïo, mais en fait cette séquence est bien tirée du cycle de Boubou, alors que les héros sont retranchés dans le palais du très haut.


A côté de ça, et c'était à la base la cible de mes recherches, j'ai pris quelques pièces tirées d'un autre monument, Hokuto no ken connu aussi comme Fist of the Northstar, ou, Ken le survivant par chez nous.
Comme vous le savez, ce DA fut la goutte d'eau qui fit déborder la cruche au pied du mur à une époque où la culture japonaise servait principalement à scotcher les têtes blondes devant le petit écran. Lourdement dénigré pour son hyper violence, Ken fut donc l'emblème de la "japoniaiserie".
Nous savons tous que cette polémique a engendré des dommages irréversibles sur le doublage de cette série.

http://www.youtube.com/watch?v=hiZWAq2R8Hg

Mais avant ça, Hokuto no ken, c'est surtout un manga papier culte en 26 tomes.
Le schéma d'ouverture peut paraitre balourd et bas de plafond. Le brave Kenshiro déambule au hasard des bourgades dévastées par la guerre atomique, venant en aide aux malheureux villageois, systématiquement persécutés par d'horribles bandes de punks, et punissant tous ces méchants pas beaux à grands coups de lattes ravageurs.
Mais ça ce n'est que le sommet de l'iceberg et dès la fin du premier tome, la trame scénaristique se durcit en associant la violence des sentiments à celle des rafales de bourres-pifs.
Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la richesse d'Hokuto repose sur la tension dramatique qui s'installe entre les principaux protagonistes et qui n'a rien à envier aux grands drames antiques (l'inspiration est flagrante pour tout dire). La force d'un homme n'est qu'un moyen au service de ses sentiments. Sentiments d'autant plus démesurés que l'ère post apocalyptique n'offre aucune autre limite que celle de sa propre morale.
Le postulat de départ par ailleurs, la guerre atomique, n'est pas complètement gratuit. Outre le spectre de 1945, rappelons qu'en 1983, le monde est toujours pris entre deux blocs sur-armés, et que la psychose de la guerre froide n'a pas complètement terminé son bonhomme de chemin.

Mais rassurez vous, on se marre bien quand même. Le ton au premier degré, dans son hyper représentation, en devient assez poilant. A l'image de Kenshiro qui dispense systématiquement sentence (comprendre, "coup de savate meurtrier"), et sentence (comprendre, "tu ne le sais pas mais tu es déjà mort!").

Un autre point fort de cette série, et non des moindres, surtout si vous êtes un amoureux de la BD en général, Tetsuo Hara propose un dessin particulièrement savoureux. Proposant un chara-design très personnel, les planches sont bien fouillées, intenses, très sombres, et très marquantes, propres à relever l'intensité dramatique du scénar. Par ailleurs sa prestation vise à soigner certains détails. Les mensurations et les proportions sont étendues ou diminuées à raison pour souligner les effets ou les statuts des personnages, ce qui ajoutent indéniablement à son style et accroit la richesse de l'oeuvre.

Quelques illustrations sympas:









Elles sont toutes tirées du premier tome afin d'éviter le plus infime spoil, mais comprenez bien que le rendu final ne cesse de s'améliorer au cours des 10 années de productions. Comme quand vous comparez les prestations d'Astérix le gaulois et Obélix et compagnie... Hé hé hé...!

Voici donc quelques crayonnées servant de base de travail à l'anime.

La nuque de Kenshiro:



Pas le plan le plus folichon, certes, mais on reconnait bien le bougre tout de même.

Les deux suivants sont plus intéressants:







Aux dires du vendeur ils sont le fruit du labeur de Masami Suda. Bien que n'étant pas signés ça parait fort probable.

Faute de terme technique approprié, je vais qualifier Masami Suda de directeur artistique. En somme, c'est à lui qu'incombait la tâche de transposer l'univers graphique de Hokuto du papier vers l'anime, et tout particulièrement le chara-design et la gestuelle. Un boulot conséquent j'imagine.
Ces dougas étant des modèles clés, rapport au numéro encerclé, ils sont effectivement imputables à Masami Suda.
Le bonhomme semble jouir d'un certain prestige auprès des aficionados pour l'ensemble de son travail. Il est par exemple, responsable de l'adaptation de la Bataille des planètes.

Et puis bon, pour parfaire mon tour d'horizon de cet univers du making-of d'un anime, il me fallait aussi le produit fini, à savoir, un cellulo.
Ici, Kenshiro de profil sur un background original:



Fourni avec ce cartonné que je ne sais pas lire, mais qui indique à mon avis, la place du cellulo au cours de l'épisode 49.



Et puis finalement la pièce que je désirai offrir à mon frangin, et placé sous cadre à l'occasion, notez bien que le verre bouffe un peu le contraste:



Je le trouve assez terrible. A l'instant de l'emballer j'ai pensé:
"Mais merde il est trop Kioul, je le garde pour ma gueule, je fais un saut au Kwik-e-mart et je lui offre un boite de Suchard à la place!"

A la vérité c'est lui qui m'a prêté l'intégrale de Ken, donc je le savais assez fan pour apprécier la pièce. Au déballage il ne savait pas ce qu'il avait sous les yeux. Il m'a remercié en pensant que je l'avais fait avec mes petites mains. C'est alors que je lui ai expliqué que c'était un feuillet d'animation vieux de trente ans... Avec sa copine ils ont ouvert des yeux comme des boules de pétanques.   

Je valide cette idée cadeau, vous pouvez vous lancer, ça marche du tonnerre.

Pour finir,une petite question pour les connaisseurs. J'envisage de mettre également le cellulo sous cadre. Bonne idée ou pas? Quels sont les risques de voir le cellulo se coller au background?


PS: En réalisant mes recherches sur le cellulo, le collectionneur en mon for intérieur s'est demandé si on pouvait en trouver qui soient tirés de longs métrages. La réponse est Oui. Je me suis penché particulièrement sur une oeuvre majeure du début des 90's, Akira, qui a sans nul doute contribuer au rayonnement de la culture japonaise dans le monde, et en France, bien sûr, prouvant à ses détracteurs que l'animation japonaise ne se cantonne pas à des âneries caricaturales.
Même si j'ai abandonné le projet de m'offrir un beau Keneda sur sa moto rouge, les prix de ce genre de pièces étant ce qu'ils sont, c'est à dire élevés (quoique pas exorbitants non plus au regard de la cultitude de ce film), j'ai réalisé que je n'avais toujours pas lu l'ouvrage originel.
Point de cellulo au pied du sapin donc, mais l'intégrale papier. Référencée comme le "chef d'oeuvre" d'Ottomo, permettez moi de vous dire que sa réputation n'est pas surfaite. Une incroyable leçon de maitrise de A à Z. J'ai dévoré les 2300 pages dans le mois dernier.
Je ne développerai pas davantage mes propos.
Si vous n'avez pas vu le film, lisez le.
Si vous avez vu le film, lisez le.



That's all folks!
See you soon.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
foug
Les Mystérieuses Cités d'Or
Les Mystérieuses Cités d'Or
avatar

Dragon
Nombre de messages : 2021
Age : 40
Localisation : un Petit Village en Roumanie
Date d'inscription : 10/07/2009

MessageSujet: Re: Rosebud   Mer 12 Fév 2014 - 22:09

génial ! j'aime les gens passionnés et toi tu es un gen passionné comme je les aime Wink

Très belles acquisitions, toutes mes félicitations Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batwill
TMNT
TMNT
avatar

Chat
Nombre de messages : 1574
Age : 30
Localisation : Canada
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 13 Fév 2014 - 6:34

Les dessins sont terribles  drunken drunken drunken  et sa fait vraiment classe sous cadre  cheers 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/89590235@N05/
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 13 Fév 2014 - 20:05

@Foug: bé ui la passion quoi, c'est tout l'héritage d'Hokuto no ken justement.    

D'ailleurs j'entrevoie prochainement une nouvelle review passionnée (et passionnante) à propos de retro-gaming.

@Batwill: bien d'accord, le cadre propulse directement le dessin dans les hautes sphères en lui donnant un cachet monstre et en gommant les déformations du papier.
La preuve, avec le feuillet à poil pour comparer:



Et au passage vous apprécierez mieux le dessin.
(Et en parlant de dessin, je ferai bientôt une petite parenthèse à propos d'un ouvrage de Batman que je viens de commencer et au travers duquel je suis en train de découvrir un dessinateur et un scénariste, tous deux forts remarquables.)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macflan
MOTUC
MOTUC
avatar

Nombre de messages : 2771
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Jeu 13 Fév 2014 - 21:31

Citizen Kane a écrit:
@MacFlan: c'est toi qu'on va mettre dans une boite fenêtre pour finir!
Du moment qu'il y a une fenêtre!!  What a Face 


Une sacrée tartine, que tu nous a fait là, Citizen. Mais des plus savoureuses! Foug a raison: ta passion est communicative.

Le cellulo de Ken est superbe, avec background en plus. Bravo!

Je ne suis pas (encore) vraiment tombé dans les cellulos. J'en ai un seul, issu de "Tom Sawyer". Perso, j'ai préféré le faire encadrer, mais je n'ai pas le background qui va avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 25 Fév 2014 - 19:31

@Macflan: ouaip, il va finir encadré le Kenshiro à mon avis. :p
Par ailleurs j'ai vu une petite astuce couillonne pour habiller les cellulos à poil, à savoir choper un background à pas cher d'un anime sans renommée. Smile

Pas d'arrivage à proprement parlé pour moi aujourd'hui. Il s'agit de quelques comics prêtés par des potes de potes et comme j'ai eu une bonne surprise, je fais tourner pour ceusses que ça intéresse.

Il s'agit d'un petit lot de one-shots visant à faire découvrir un dessinateur de britannique origine, Simon Bisley.


BAD BOY:





Un récit court avec Miller servant un scénar très K.Dick.


BATMAN/ DREAD - JUGEMENT A GOTHAM:





Un cross-over inattendu entre deux piliers de la justice aux méthodes divergentes.
Un certain Alan Grant au scénar. Bonne dose de fun.
Le dessin est cette fois très fouillé et à mon avis très proche du style Bisley, repéré précisément pour ses illustrations d'Heroic Fantasy.

LOBO- LE DERNIER CZARNIEN:





A nouveau Alan Grant dans un récit déjanté et fun et servi par un Bisley néo-vintage agressif.


Il semble que le Lobo soit collector, faites le vous prêter, mais les deux autres se trouvent à très bon prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
COLLECTOR FIGURES
Hot Toys / Marvel
Hot Toys / Marvel
avatar

Chèvre
Nombre de messages : 5714
Age : 38
Localisation : Legoland
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 25 Fév 2014 - 19:45

J'aime beaucoup les dessins et le cellulo de KEN, félicitations. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.flickr.com/photos/collector-figures
Macflan
MOTUC
MOTUC
avatar

Nombre de messages : 2771
Date d'inscription : 14/10/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 25 Fév 2014 - 19:47

Citizen Kane a écrit:
Par ailleurs j'ai vu une petite astuce couillonne pour habiller les cellulos à poil, à savoir choper un background à pas cher d'un anime sans renommée. Smile
Pas bête!  pirat 

-- même si bien sûr cela choque le puriste en moi...  geek 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Batwill
TMNT
TMNT
avatar

Chat
Nombre de messages : 1574
Age : 30
Localisation : Canada
Date d'inscription : 16/11/2010

MessageSujet: Re: Rosebud   Mer 26 Fév 2014 - 17:53

Très bon arrivage Judge Dredd Batman est terrible je l'ai et j'adore la pochette de Bad boy elle es sublime  drunken drunken drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.flickr.com/photos/89590235@N05/
Citizen Kane
G.I. Joe
G.I. Joe
avatar

Nombre de messages : 828
Date d'inscription : 04/11/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 4 Mar 2014 - 14:12

"La vie est une tartine de merde dont on croque un bout tous les jours." Boris Vian

La vie c'est des coups durs. Des enchères qui vous passent sous le nez pour une poignée de dollars. C'est une lutte sans fin avec les services de livraison.
La vie c'est ce connard de réveil qui vous sonne les cloches tous les matins. C'est votre bagnole qui ne démarre pas le matin à sept heures dans le gel hivernal. La vie c'est se casser le fion tous les jours de votre vie pendant quarante ans pour trouver de quoi mettre trois asperges et une tranche de jambon dans le frigo. La vie c'est des proches qui vous quittent,  c'est d'interminables files d'attentes à la préfecture,  c'est des maladies qui vous tirent vers le bas. La vie c'est des obligations, des dettes, des démarchages téléphoniques, des PVs de stationnement, des feux rouges, des baguettes trop cuites, des pâtes trop salées, des morceaux d'ananas dans votre salade de fruits, et cette saloperie d'herpès que la pute du sixième vous a refilé le jour de vos 17 ans.

Et puis bon, des fois, la vie, c'est une Mégadrive II complète en boite, qui vous tombe dans les bras, comme ça, gratos!!!



Et voilà! Maintenant faut dégraisser le budget toys pour se payer des jeux!!

Vraiment, la vie c'est pas facile, mais sur ce coup là, je pense que je vais m'en remettre quand même.

Or donc, il s'agit là de l'ancienne console de mon frangin et dont j'ignorai qu'elle trainât encore dans les placards.
Béni soit mon frère d'avoir exhumé cette pièce et de n'être point un joueur acharné, de telle sorte que ces belles paroles ont franchi la barrière de ses dents:
"Tiens, tu t'en serviras plus que moi."

De mémoire c'est l'une des dernières éditions de la console, fournie avec une cartouche 6in1.
La bague promotionnelle en carton tire un peu la tronche mais le reste de la boite reste en bon état.



Et bien entendu, elle tourne au poil:


(mon devoir de nanardeur me dicte au passage de dédicacer ce screenshot au Ninja moustachu.)

Un petit mot sur mon parcours de joueur.
J'ai débuté assez jeune avec l'Atari 2600. Je jouais sur un très gros (et très vieux) poste en noir en blanc. Bientôt surclassée par la NES et la Master system, les prix de la 2600 ont chuté, et finalement lorsque je m'en suis séparé j'avais une bonne trentaine de jeux.
Comme mon père avaient déjà un oeil sur les nouvelles technologies, il m'a ensuite orienté vers l'acquisition d'un micro plutôt qu'une 8-bits.
Je suis donc resté branché atari, avec le 520st. Et comme j'avais deux ou trois potes qui en avaient un aussi, on a baigné quelques années dans l'atmosphère des micros familiaux. Mon père n'a pas franchement réussi à m'initier à quelque discipline bureautique que ce soit, toutefois, j'ai rapidement intégré l'intérêt du processus de copie des disquettes. En quelques années j'avais acquis une ludothèque conséquente. Je dirai dans les 200 jeux.
Et puis bon, Nintendo a sorti sa Super, et avec elle, le hit poids lourd, Street figther II.
N'y tenant plus, j'ai troqué mon St contre un pack Super Nintendo-Super street fighter II turbo. Cette console fut une expérience vidéo-ludique majeure.
On a tendance a dire que la NeoGeo est la Rolls Royce des consoles 16-bits au regard de ses prouesses techniques. Mais la vraie pépite de cette époque c'est la Super et la richesse de sa gamme de jeux.
J'ai choppé une petite Gameboy entre temps, comme un peu tout le monde.
Et puis finalement je me suis laissé tenter par la Playstation première génération (oui oui celle avec la lentille de merdouille et qu'il fallait mettre sur le dos pour lire les jeux). Excellente console encore une fois, riche en hits surprises.
Mais quelque part, je devais déjà me sentir envahi par la lassitude de ces nouvelles technologies, car je n'ai plus eu d'autres consoles depuis ces presque 10 ans.

Finalement je suis revenu au jeu via le PC. Quelques RTS et FPS de manière plus ou moins sporadique, et surtout, trois années de poker en ligne dont une partie des bénéfices m'avait justement payé le lot de commémos MOTU au début de ma collec.
Mais n'ayant pas d'attrait pour les jeux  récents, ma 9600GT m'a surtout servi à faire tourner toutes sortes d'émulateurs. Avec parfois plusieurs Go de roms sur mon disque, je me considérais déjà comme un rétro gamer chevronné et comblé. Cette abondance et cette gratuité m'avaient convaincu que je ne saurai céder à la tentation de récupérer les consoles du passé. Coup du sort. Me voilà bien malgré moi en situation de poser mes gros doigts gras sur le célèbre paddle cacahuète aux trois boutons.
Et en définitif je prends un malin plaisir à jouer en live plutôt qu'en émulation. Sensations garanties.

Après une dizaine de jours à potasser les annonces, je suis enfin tombé sur un lot de jeux qui m'intéressaient en intégralité, mais avant de vous les présenter, l'occasion est trop belle de faire un petit point sur un sujet qui ne manque jamais de piquer notre curiosité à nous autres collectionneurs, le packaging, et plus précisément dans mon cas, les illustrations.


Un beau dessin valant mieux qu'un long discours (même si vous me connaissez assez pour savoir que je n'en pense pas un traitre mot), revenons aux sources avec un exemple concret, Berserk sur Atari 2600.
Les capacités réduites de la machine offrent des graphismes rudimentaires et le jeu doit donc aller à l'essentiel:



Votre petit bonhomme rose évolue de pièces en pièces en dégommant les monstres cyclopéens jaunes pour scorer.
Un screenshot du jeu vous permet d'en saisir rapidement les mécanismes.
Mais la rencontre avec le jeu n'a pas débuté ici.
Il y a trente ans, que ce soit en flânant dans les rayons de jeux vidéos d'un magasin, ou en déballant la cartouche un matin de Noël au pied du sapin, votre première rencontre avec le jeu, c'est celle là:



Dès lors, chaque fois que vous lancer le jeu sur votre Atari, vous êtes un héros interstellaire trop classe et trop bien coiffé, armé d'un pistolet tri-phaser laser, et votre vie dans les dédales de la planète SuperHighTec consiste en une lutte sans retour contre une horde de robots aliens.

Des exemples comme celui ci j'en ai à la pelle.
Quand je jouais à Pole position, je faisais juste des tours sur un piste à moitié vide et je dépassais d'autres voitures qui ressemblaient furieusement à des haies d'obstacle:



Mais en fait j'étais en compétition serrée pour le Grand Prix d'Italie à bord d'une F1 rutilante:



Et quand je jouais à Vanguard:



Le fond de mes espérances se situait plutôt ici:



Non mais matez moi la qualité de cette illustration, on dirait du Foss!

Et pour cause, ça valait le coup de se casser un peu le fion à habiller correctement les cartouches. La puissance de ces illustrations, au delà de l'attractivité qu'elle suscitait depuis les rayonnages, était un point d'encrage primordial pour l'immersion du joueur.
Une façon de dire :
"Voilà le jeu tel qu'on voulait le faire."

Cette culture du packaging a perduré une petite quinzaine d'années, notamment pour les softs micro (amiga/atari) extrêmement bien fournis en la matière.
Je vous laisse juge:








Les 8-bits Nes et Master system tentent dans un premier temps de se désolidariser de ce procédé.
Nintendo n'hésite pas à mettre en avant le potentiel technique de sa machine en affichant carrément des sprites sur ses boîtes.



Sega opte pour une approche plus conceptuelle:



Mais tous deux reviendront aux sources:





A mesure qu'avancent les prouesses technologiques, l'approche du packaging se modifie.
Les 16-bits profiteront encore de cette héritage de l'illustration, surtout la mégadrive, qui arrive plus tôt sur le marché et donc mieux encrée dans l'imagerie 80's. Dans le cas des boitiers Snes, la place allouée à l'illustration est plus modérée (quoique...):





Avec l'ère des 32-bits les jeux deviennent tellement complets qu'ils se suffisent à eux même. Le format réduit du CD, peut être moins propice à un impact visuel. De manière générale, les éditeurs peuvent se permettre de réduire les coûts en mettant en avant le graphisme du jeu:



Par un effet pervers du temps et du graphisme d'alors, les jaquettes ont plutôt mal vieillies.
Par ailleurs, vingt années de jeux vidéos ont vu émergé des licences prestigieuses dont les noms seuls, sont un gage d'immersion pour le joueur:



Le design épuré des ces encarts a finalement mieux vécu.

L'accroche d'un jeu passe aujourd'hui par le buzz internetesque. L'annonce de sa programmation plusieurs mois (ou années) à l'avance, ses previews, ses premiers trailers, ses tests... Le packaging perd résolument de son intérêt, et si quelques concepts stylisés relèvent le niveau...




...les illustrations d'aujourd'hui me paraissent relativement fades, faisant la par belle à une bête imagerie de synthèse directement tirée du jeu.



Du moins ont elles encore le mérite d'exister quand le jeu n'est pas purement et simplement dématérialisé via les plateformes de téléchargement légale.



Toub y continuaide...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ninja moustachu
Kaïju
Kaïju
avatar

Chat
Nombre de messages : 5409
Age : 41
Localisation : Lausanne (Suisse)
Date d'inscription : 12/05/2008

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 4 Mar 2014 - 16:08

Citizen Kane a écrit:

Cette culture du packaging a perduré une petite quinzaine d'années, notamment pour les softs micro (amiga/atari) extrêmement bien fournis en la matière.

Ton post a un fort potentiel pour un topic a part entière dans la section "Jeux vidéo". Le trip de sortir des illustrations et de les remettre dans leur contexte peut être aussi drôle qu’intéressant.

Perso, ma machine de prédilection fut l'Amiga 500. Toute une époque.
J'avais ouvert ceci il y a quelque temps: http://www.collect-all.net/t17260-tes-meilleurs-souvenirs-d-amiga-500-gros
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=lYtIgwjcKW0
poup277
Fabuland
Fabuland
avatar

Singe
Nombre de messages : 158
Age : 37
Localisation : belgique
Date d'inscription : 02/09/2012

MessageSujet: Re: Rosebud   Mar 4 Mar 2014 - 16:21

tres beau topic contenant de tres belles pieces
Comme beaucoup, pas evident de reprendre tout a zero.
Si nous pouvions etre en possession d une machine a remonter le temps, je pense que beaucoup d entre nous s en serait donné moins a coeur joie en deballant et arrachant nos blisters lol
Si a l epoque nous avions pû nous rendre compte des tresors que nous tenions en mains, quel bonheur s aurait ete aujourd hui
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rosebud   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rosebud
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Volutes de ROSEBUD et arc en ciel
» Sayane photo de face p2 (Melle Rosebud)
» Liste des Blythe par type de moule (MAJ 12.06.2009)
» La grande librairie
» Nouveau recensement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COLLECT'ALL :: Tout à propos du FORUM :: Vos collections et arrivages-
Sauter vers: